2020
Adhésion,  L'association

2020 année de changements

Demain c’est le réveillon puis nous entameront une nouvelle année…
Année 2020 pleine de changements pour Gratouille refuge comme cela est annoncée depuis plusieurs mois déjà…

Il serait trop long de rentrer dans les détails mais pour ceux qui nous suivent depuis le début vous comprendrez …
Etant bénévole à 100% … étant solliciter pour des cas extrêmes dont personne ne veut… des captures de chiens dé-sociabilisés… des mordants… des inadoptables…

J’ai à plusieurs reprises tirer la sonnette d’alarme sur le fait que je ne pouvais pas pousser les murs ! Refusant l’euthanasie, j’ai toujours gardé les loulous s’il le fallait…  Sauf qu’il arrive un moment cela coûte de l argent … les structures dont les normes changent sans cesse… le fait de les prendre chez moi.

J’ai commencé des travaux chez moi afin de monter une autre structure (sur un hectare clos…) mais sans financement l’argent allant aux soins véto et soins des animaux en premier temps ce n’est pas simple… solliciter de plus en plus… jour et nuit… du lundi au dimanche… 365 jours par an…. depuis 9 ans ! Le manque de temps… car courir entre les soins… le véto…. les urgences d’enquêtes sur place… la paperasse et les dépôts de plainte (qui passaient après et dont le retard m’a valu pas mal d’ennuis)… les insultes et prises de têtes sans cesse….

Plus de 30 chiens à demeure.. alors certes j’avais droit à 27 (puisque 3 adresses fiscales) mais 30 chiens ! C’est ce que l’on trouve dans les refuges classique qui ont du personnel et des bénévoles… des chiens à l abri oui … qui ne manque ni de soins ni de nourritures… qui sont lâchés en liberté chaque jour… mais qui ne sont plus travaillés par manque de temps…

Mon état de santé ne me permettait plus cela… mes finances non plus…. 2 années de suite, nous avons eu des cas de parvovirus alors oui, comme partout sauf que moi, j’en ai été très affectée car vous le savez chaque loulou je l’aime comme le mien… sans compter les frais dus à cette épidémie et l’énergie des désinfections quotidiennes…

Depuis notre ouverture, nous avons sauvé et placé plus de 1500 animaux.. C’est peu et c’est énorme… Nous avons toujours tenté l’impossible grâce à vous tous… et nous avons prouvé qu” ensemble tous était possible…

Malgré les résolutions annoncées, j’ai quand même eu la petite surprise de voir débarquer le 26 novembre une quinzaine de gendarmes ainsi que toute l’équipe de la DDCSPP et un vétérinaire mandaté pour une petite perquisition à mon domicile… Le 25, j’étais admise aux urgences suite malaise et gros soucis de santé… J’ai été dénoncé… non pas pour surnombre car ça, ce n’est un scoop pour personne… mais pour mauvais traitement sur animaux en mauvais état et élevage clandestin… oui oui ! Je n’ai même pas eu envie de faire falloir les 3 adresses fiscales et j’ai donc assumé l’entière responsabilité des 32 chiens à mon domicile…

Chaque chien a été visité et examiné par la vétérinaire mandaté… Je la remercie énormément car elle aurait pu faire son constat sans rien dire hors, elle a mis en avant l’excellent état physique et psychologique de TOUS les loulous présents… La DDCSPP n’a pu que constater que outre le nombre, il s’agissait bien de chiens au passé très difficile qui avait posé leur pattes ici et qui ne pourraient pour certains jamais quitter cette propriété qu’ils considéraient comme chez eux… On m’a clairement dit qu’ailleurs beaucoup devraient être euthanasiés…
Malgré le fait que les box ne soient pas nettoyé depuis la veille (puisque aux urgences) l’état de propreté était nickel..

3 box sur l’ensemble ne sont pas conforme (celui de DIAGO le bouledogue pas assez haut) et les 2 de la grange car trop obscur (temps pourri ce jour là….) et des absences d identification ont été relevé (Champion… Hatchi et Zouzou qui ne pouvaient encore pas être présentés à un véto…) Hormis cela, ma santé les a plus inquiété que celle de mes chiens…

Obligé de venir constater ce que je conçois… la DDCSPP a été touchée par ma dévotion pour ces animaux envers qui je voue ma vie et ma santé et m’ont clairement dit que le milieu de la Protection Animal était pourri… entouré de jalousie et mesquinerie en tout genre…

Malheureusement il y a des normes à respecter… Bref, j’ai la possibilité de me déclarer refuge chez moi… J’ ai la possibilité de faire-valoir les 3 adresses… ou je dois redescendre au seuil normal soit 9… J’ai expliqué avoir demandé l’aide à plusieurs reprise car les sauver c’est bien et après on en fait quoi ? On m’a parlé d’euthanasie… que malheureusement on ne pouvait les sauver tous… qu’ils occupent des places en structures trop longtemps…

Je suis assez d’accord… lors d’un sauvetage tout le monde nous suis… financièrement et moralement… lorsque le chien est sauvé tout le monde s’en désintéresse… il est bien chez tata Gratouille…

Encore un événement qui ajouté au reste me répugne tant du côté administratif que du côté humain…

Ma santé et le fait que je ne travaille plus en rééducation mes chiens comme je le faisait avant et comme j’aime le faire me renforce sur l’idée d arrêter…

Ne souhaitant toujours pas trahir mes convictions de départ et refusant toujours l’euthanasie…

J’ai donné ma vie et ma parole à ces chiens qu’une fois pris en charge par mes soins, ils seraient en sécurité. Je refuse de m’en séparer alors qu’ils n’auraient aucune chance ailleurs…

J ai donc pris la lourde décision de placer mes propres chiens perso à plus ou moins long terme et de garder les ronchons inadoptables à mes côtés…
Je ne me déclarerais pas refuge chez moi… Je n’ai pas les moyens ni les bras de faire les installations conformes…

Le refuge de Jeugny quand a lui est saturé depuis longtemps.. En cœur de village, il ne peut accueillir que 9 chiens également mais là encore, de nouvelles installations sont nécessaires, étant un ERP établissement recevant du public les normes humaines et non canines sont de trop…

Aussi, le refuge de Jeugny EST FERMÉ…

Il n’y a plus de refuge.. Plus de normes à respecter… plus de public à recevoir…
L’association Gratouille Refuge elle continue! Les chiens présents chez moi.. à Jeugny…  et pour les plus facile en FA sont toujours à adopter… à travailler… à soigner…

Concrètement, vu que vous recevions sur Rdv, cela ne change rien si ce n’est pour mon organisation… Nous allons devoir trouver des FA et surtout des FA pour chiens difficiles… ou travailler avec des pensions… Pour cela, il va falloir trouver de quoi payer ces pensions !

Moi, ayant moins de chiens à demeure, je vais pouvoir enfin les retravailler plus sérieusement et les remettre psychologiquement sur pattes plus rapidement… Il faudra attendre qu’une place se libère pour pouvoir entrer un autre chien difficile.

Nouvelle organisation… nouveau fonctionnement… je vais essayer de m’entourer cette fois des bonnes personnes…

Plus que jamais, si vous souhaitez que nous continuions et pour les loulous présents, nous allons avoir besoin de vous une fois encore…

Les bulletins d’adhésions à l’association sont disponibles. Je rappelle qu’ils constituent le fond de caisse de l’année..

Le parrainage des loulous est aussi important pour leurs soins et leurs besoins… Diverses manifestations auront lieu au cours de l’année également… Et nous allons tenter tout en gardant nos valeurs, de faire de cette année 2020 l’année du changement, nous conformer à l’administratif et tenter de financièrement finir avec un bilan positif afin d’avancer…

Je précise que la DDCSPP qui a bien souvent le rôle des méchants, ont été d’une aide précieuse… Ils ont du venir avec la gendarmerie avec ordonnance du tribunal ne sachant quoi trouver ce qui est normal ! C’est ce qu’on leur demande tous les jours… En revanche suite à leur constat, leur aide et encouragements… leurs conseils m’ont été précieux…

Aujourd’hui encore, ils me donnent les renseignements et conduites à tenir dans l’intérêt des loulous et des normes légales, je les en remercie.

Fin janvier le nombre d’adhérent sera publié et une assemblée générale aura lieu.

Bonne fêtes de fin d’année à tous…

Dernière mise à jour le 30 décembre 2019

Aidez nous par vos partages :-)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *